Le contouring, on en parle sans arrêt dans la presse et sur les blogs beauté alors qu’il est vieux comme le monde ! Les maquilleurs pros appliquons cette technique depuis belle lurette avec des fard crèmes et l'appelons plus communément : sculpture, jeu d'ombres & lumières… mais en ce moment le terme employé est le contouring… ou contournage en français, qui je vous l’accorde est plutôt moche !

Quelles sont les teintes à utiliser ? Il en faut 4 : votre fond de teint + un clair + un blush crème + un foncé + poudre translucide ! La technique professionnelle est celle de la sculpture avec des fards-crèmes (pas des poudres pfffff !) car ils sont invisibles, subtils et précis !  Trouvez une palette de fond de teint crème, utilisez des pinceaux à teint de diverses tailles, une éponge, vos doigts et estompez les teintes les unes dans les autres…

Où poser ? Chaque visage est unique avec une morphologie spécifique. Votre type morphologique est soit large (carré, rond, octogonal, triangulaire pointe en haut ), soit longiligne (ovale, rectangulaire, triangulaire pointe en bas). Chacun de ces 2 types est divisé en ‘sous-catégories’ (infos sur nos Séances de Morphopsychologie & Image de Soi ) qui permettront de mieux analyser votre visage.

Pour ne pas paraître ridicule en faisant comme tout le monde ou en utilisant des produits qui ne sont pas appropriés, déterminez d’abord votre morphologie et vos besoins, c’est essentiel ! Demander l’avis d’une tierce personne est parfous judicieux car on se trompe souvent, on se connait si peu  !

© Cathy Wagner-Eveil au Maquillage®--3© Cathy Wagner-Eveil au Maquillage®--4© Cathy Wagner-Eveil au Maquillage®--5

Mon type morphologique est ……...…………………..............

Dois-je agrandir mon front ou mon menton ? Elargir, allonger ou raccourcir mon nez ? Gonfler mes pommettes ? Estomper mes bajoues ? Repulper ma bouche ? Affiner mes joues et perdre 3 kilos ? Ecarter ou rapprocher mes yeux ? Faites la liste de vos vrais besoins !

Il est utile de préciser ce point car je rencontre au cours de mes ateliers, des femmes utilisant sans discernement des poudres terracotas pour ‘avoir meilleure mine’ ! Ne voient-elles pas qu’elles plombent leur teint, se vieillissent ou s’amaigrissent avec des teints terreux ?

Comment appliquer ces teintes de contouring ? 1 Posez le fond de teint fluide, sa teinte sera égale à la carnation de votre décolleté, 2 posez des lumières sur les zones à illuminer : par exemple votre front s’il est trop plat, vos pommettes si elles manquent de volume, votre menton s’il est trop court, l’arrête du nez s’il est trop petit… Les lumières gonfleront les parties osseuses plates, fines ou creuses !

3 Tapotez le blush crème sur le haut de la pommette, de biais vers la tempe si je suis longiligne, verticalement si je suis large.

Dernière étape 4, le fard foncé ! Où en ai-je besoin ? Dois-je gommer mon maxillaire, mes joues, raccourcir la hauteur de mon front… ? Ce fard ne vous déplaise, doit ressembler à votre propre ombre ! Regardez-vous dans un miroir à la lumière du jour et créer la teinte de votre ombre ! Alors, avez-vous la peau plutôt chaude ou froide, rosée, ivoire, jaune, noire bleutée, noire orangée, kaki… ? Il conviendra donc de formuler sur mesure votre teinte pour obtenir la nuance qui vous conviendra ! Evitez par exemple de poser des ombres marrons foncées et chaudes si vous êtes blonde au yeux clairs et au teint froid !

Le contouring, vous oserez ? L’essayer c’est l’adopter car il est scuptural et donne auusi du caractère ! Alors si vous en manquez un peu, n'hésitez pas !